From 1 - 10 / 54
  • Localisation des unités de stockage et/ou déchets inertes ainsi que les capacités totales autorisées en 2015.

  • Données géographiques nécessaires à l'instruction des demandes de permis de construire en zones agricoles

  • Les différentes formes de coopération intercommunale sont devenues, depuis la loi du 22 mars 1890 qui crée les syndicats de communes, des acteurs essentiels de la vie publique en permettant aux communes, qui se regroupent au sein d'un établissement public, de gérer en commun des équipements ou des services publics et/ou d'élaborer des projets de développement économique, d'aménagement ou d'urbanisme à l'échelle d'un territoire plus vaste que celui de la commune. La Guadeloupe est découpée en 6 établissements EPCI (5 Communautés d'Agglomération et 1 communauté de Communes - Intercommunalité) : - Communauté d'Agglomération Cap Excellence, - Communauté d'Agglomération du Nord Grande-Terre, - Communauté d'Agglomération Grand Sud Caraïbe, - Communauté d'Agglomération La Riviéra du levant, - Communauté d'Agglomération du Nord Basse-Terre, - Communauté de Communes de Marie-Galante.

  • L’État des lieux (EDL) comprend, conformément à l’article R. 212-3 du code de l’environnement : 1. Une analyse des caractéristiques du district hydrographique (bassin ou groupement de bassins), qui comprend notamment la présentation des masses d’eau du bassin et l’évaluation de l’état de ces masses d’eau ; 2. Une analyse des impacts des activités humaines sur l’état des eaux, qui inclut notamment l’évaluation des pressions et l’évaluation du risque de non-atteinte des objectifs environnementaux (RNAOE) à l’horizon 2027 ; 3. Une analyse économique de l’utilisation de l’eau, qui comporte notamment une description des activités utilisatrices de l'eau, une présentation des prix moyens et des modalités de tarification des services collectifs de distribution d'eau et d'irrigation et une évaluation du coût des utilisations de l'eau. L’État des lieux inclut également l’inventaire des émissions, des rejets et des pertes de polluants à l’échelle du district hydrographique, en application de la directive 2013/39/UE du 12 août 2013. Cette carte présente la synthèse du dernier état des lieux des masses d'eau de Guadeloupe qui a été réalisé par l'Office de l'Eau en 2019.

  • Puissance en MWc des installations éoliennes implantées sur le territoire Guadeloupéen en 2017

  • Pour financer la collecte des déchets ménagers et assimilés, les communes de Guadeloupen et leurs groupements (syndicat, EPCI) ont choisit le dispositif "taxe d'enlèvement d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM)". La carte présente le Taux de cette taxe par collectivité en2015.

  • Superposition des quartiers prioritaires, ZUS, ZFU

  • Cartographie permettant la visualisation des espaces boisés pour lesquels tout défrichement doit faire l'objet d'une demande d'autorisation auprès de la DAAF.

  • Répartition par classe kg/habitant des déchets de verre et moyenne par commune.