From 1 - 10 / 16
  • L’atlas des paysages est un outil de connaissance partagée des dynamiques et des enjeux des paysages. Son objectif est d’identifier, de caractériser et de qualifier tous les paysages, qu’ils soient considérés comme remarquables, du quotidien ou dégradés. L’unité paysagère est l’échelle élémentaire et détaillée de l’atlas. Elle est constituée par une portion de territoire qui présente des caractéristiques homogènes pour différentes composantes : relief, habitat, occupation des sols… dont l’association et l’organisation déterminent une structure paysagère. 25 unités paysagères ont été définies en Guadeloupe.

  • Carte identifiant les zones de forêt pouvant potentiellement faire l'objet d'une valorisation économique via des coupes de bois ainsi que pour le développement de l’agroforesterie.

  • Cartographie des enjeux liés à la protection des sols. Permet d'identifier les zones à préserver afin de protéger, au mieux le territoire des mouvements de terrain et de la houle cyclonique, ou tout au moins d'en atténuer les effets.

  • Localisation des Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) en Guadeloupe en 2017.

  • En Guadeloupe, les stations d'épuration collectives sont réparties sur tout le territoire. Parmi celles-ci, 18 ont une capacité nominale supérieure ou égale à 2 000 EH. Pour l’année 2019, 72 % des stations de traitement ≥ 2 000 EH n'étaient pas conformes (ce qui représente 69 % du total des charges entrantes dans l’ensemble de ces stations). Elles étaient 67 % en 2018 et 61 % en 2017.

  • Périmètres de protection du domaine publique lacustre (DPL) et maritime (DPM) sur la Guadeloupe.

  • Type A Ln* (Zones exposées au bruit à plus de 50 dB(A) Les zones de bruit sont des éléments géométriques constitutifs de la carte de bruit stratégique. Pour les cartes de type A (CBSTYPE), chaque zone de bruit est généralement délimitée par 2 courbes isophones (Lden 55-60, 60-65, 65-70, 70-75 et Ln 50-55, 55-60, 60-65, 65-70) ou part la courbe isophone de limite inférieure (Lden >75, Ln > 70). Pour les cartes de type C (CBSTYPE), chaque zone de bruit est délimitée par la courbe isophone de limite inférieure (Lden > 68 ou 73, Ln > 62 ou 65).

  • L’indice de connaissance et de gestion patrimoniale des réseaux de collecte des eaux usées est un indicateur noté sur 120 points. Il permet d’évaluer le niveau de connaissance du réseau ainsi que l’existence d’une politique de renouvellement pluriannuelle du service d’assainissement collectif. La moyenne de cet indicateur en 2019 sur les territoires qui disposaient de l'information est de 38 points.

  • La cartographie des zones faisant l’objet d’une protection juridique a pour objectif d’identifier et de réunir sur une même carte les zones dont le déboisement ou l’exploitation est interdite en raison du statut de protection dont elles font l’objet ou à éviter en raison de l’intérêt qu’elle représente pour la biodiversité ou les paysages. Le tableau ci-dessous précise à titre indicatif la superficie par île de ces formations végétales à préserver prioritairement. Remarque : Cette analyse a pour vocation d’identifier les zones concernées par un statut de protection ou une reconnaissance officielle en termes de biodiversité ou de paysage (exemple des ZNIEFF et sites classés) et où tout aménagement susceptible de créer des nuisances pour l’environnement est pour cette raison soit interdit, soit à éviter. Elle n’a pas pour vocation d’inventorier ou de mettre en avant les régions de Guadeloupe où la biodiversité est particulièrement menacée et n’indique pas que la biodiversité est moins menacée sur les zones non concernées par ces statuts.

  • La cartographie des enjeux liés à la protection de la ressource en eau a pour objectif d'identifier les zones dont le boisement ou l'exploitation pourrait potentiellement faire peser un risque sur la ressource en eau, qu'il s'agisse de l'eau potable, via la pollution des sols sur le périmètre d'une zone de captage, ou d'un cours d'eau présentant un intérêt majeur d'un point de vue biodiversité, via le ruissèlement de polluants ou de matières naturelles de nature à augmenter sa turbidité/