From 1 - 7 / 7
  • A partir des données de pollution lumineuse issues des simulations, définition d'un jeu de 3 classes de luminosité avec des seuils choisis pour représenter 3 niveaux de pression correspondant à un indicateur territorial unique simplifiant la compréhension de l’enjeu pour le grand public et les décideurs. classe 1 - élevé : luminance zénithale entre inférieur 21 mag/arcsec2 classe 2 - moyen: luminance zénithale entre et 21 et 21.5 mag/arcsec2 classe 3 - faible : luminance zénithale supérieur à 21.5 mag/arcsec2 -- Plus la valeur est importante plus la qualité du ciel nocturne est bonne --

  • Cartes de pollution lumineuse qui représentent la brillance du ciel au zénith (luminance zénithale) en tout point d’un territoire. La brillance du fond de ciel nocturne, mesurée en particulier par Ninox (voir ci-dessous), est appelée NSB (Night Sky Brightness en anglais) et elle est exprimée en magnitudes par seconde d’arc au carré (mag/arcsec2). Cette unité est celle d’une luminance et il s’agit d’une mesure logarithmique dérivée de la magnitude photométrique largement utilisée en astronomie (inspirée de la vision humaine). Sur cette échelle, les valeurs les plus élevées correspondent aux brillances les plus faibles.

  • Stations d’inventaire piscicole (pêche électrique) réalisées avec les FDPPMA 64 et 65 sur le PNP (ZC et AOA). Couche réalisée par Sylvain Rollet à partir des rapports des fédérations départementales de pêche. L’année à laquelle la station a été inventoriée et l’indicateur d’abondance global Poisson (indicateur créé par la FDPPMA 65 : de nul à très bon) sont précisés.

  • Résultats du suivi de la reproduction des rapaces (Gypaète barbu, Vautour percnoptère, Aigle royal) Le code de l'aire sur laquelle la visite a été effectuée, la date, l'heure, l'espèce, l'observateur et le nombre d'oiseaux sont précisés.

  • Localisation des points noirs paysagers inventoriés par la Parc national des Pyrénées en zone coeur Le code du point noir, le type, le commentaire et son état (résorbé ou non) sont précisés. Pour chaque point noir, une fiche de description avec photographie est disponible.

  • Résultats des comptages IPA et IPS Isards du Parc national des Pyrénées pour les années 2016, 2017 et 2018 Les effectifs par classes d'age, la date et l'observateur principal sont précisés en attributs.

  • Zones où les sols ont été imperméabilisés entre 2006 et 2012 sur le périmètre de la communauté des communes "Pyrénées - Vallées des Gaves". Le type d'imperméabilisation (bâti ou zone goudronnée ou empierrée) et la couverture ancienne au détriment de laquelle s'est faite l'imperméabilisation (forêt, prairie, roche nue) sont précisés.