From 1 - 10 / 14
  • Points d'écoute concernant les oiseaux des pelouses alpines réalisés par les agents du Parc national du Mercantour de 2006 a 2010. Ces points d'écoutes de 5 minutes ont été réalisés selon le protocole STOC EPS du MNHN adapté à la faune de montagne (STOC montagne). Chaque point est effectué deux fois en période de nidification. Le premier passage a lieu en début de saison de reproduction (en fonction de l'enneigement) pour recenser les nicheurs précoces, le second a lieu entre le 15 mai et le 15 juin pour les nicheurs tardifs (notamment les migrateurs transsahariens). Sous la contrainte de conditions météorologiques favorables, les deux passages seront effectués aux mêmes dates (à quelques jours près) et avec le même intervalle d’une année à l’autre.Pour un passage donné, les points seront tous effectués le même jour (lors d’un passage) et dans le même ordre (lors des différents passages). Chaque relevé sera effectué entre 1 et 4 heures après le lever du soleil. Idéalement, le relevé commence vers 6 ou 7 heures du matin, et est terminé avant 10 heures.

  • Modélisation habitat favorable au tétras lyre

  • Observations de Gypaète sur la période 2010 - 2014.

  • Modélisation habitat favorable au lagopède alpin

  • Aire de reproduction avec succès de reproduction les 5 dernières années

  • Points d'écoute concernant les oiseaux dans les prairies du territoire du Parc national du Mercantour. Ce protocole consiste a faire des points d'écoute de 20 minutes du lever du jour a 9h30 2 relevés avant fenaison (ou entre 2 coupes pour les stations de très basse altitude): soit de fin avril-début mai à juin (variable selon altitude et pratiques locales)  ; 12j d'écart minimum sur une même station entre 2 relevés seront respectés. Il a été mené en 2012 et 2013. Ces observations ont été réalisées par les gardes moniteurs du parc.

  • Aire de reproduction avec succès de reproduction les 5 dernières années

  • Aire de reproduction avec succès de reproduction les 5 dernières années

  • Aire de reproduction avec succès de reproduction les 5 dernières années

  • Cas de mortalités recencés sur l'ensemble de l'aire d'adhésion du Parc national du Mercantour pour l'avifaune depuis 1975. Ces cas cas sont liés à des collisions où électrocutions d'individus avec des cables où poteaux (infrastructures électriques et remontées mécaniques). En l'absence d'un protocole de suivi, la précision de ces données reste relative. Les infrastructures en cause n'ont pas été identifiées.